Siep Logo

Dispatcheur·euse / Planificateur·rice

Transports & logistique / Logistique & flux de matières

Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Wallonie Métier en pénurie en Wallonie
Code Riasec ESC - Mise à jour 17/07/2019

Qu’il s’agisse d’un simple colis de quelques kilos ou d’un fret de plusieurs tonnes, le dispatcheur assure la coordination et le contrôle du chargement, du déplacement, de la livraison et du retour des marchandises, par route, en Belgique ou à l’étranger.   

Son job consiste en l’affectation et (dans certains cas) le planning des différents chauffeurs et véhicules à sa disposition, en tenant compte de leur disponibilité et de leur proximité mais aussi de la réglementation relative au transport (ADR pour le transport de matières dangereuses, produits à température dirigée, temps de conduite et de repos, etc.). 

Après avoir obtenu tous les renseignements utiles pour l’organisation du transport (type de marchandises, conditionnement, origine-destination, délai de livraison, distance, tonnage, valeur du fret, etc.), il affecte le véhicule aux chauffeurs, établit l’itinéraire et peut proposer un prix et un service au client. 

Un transport à vide étant coûteux et aussi non rémunéré, il consacrera une partie de sa journée à trouver un ou plusieurs voyages permettant au véhicule de réduire les kilomètres à vide. Dans le cas d’une tournée avec de nombreux clients à livrer, il tentera d’optimiser les voyages pour réduire les kilomètres mais aussi le temps de prestation du chauffeur tout en intégrant les contraintes des clients (heures de livraison, accessibilité, etc.). C’est une mission vitale pour garantir la rentabilité des prestations de sa flotte ! 

Pour l’aider, le dispatcheur dispose d’outils informatisés pour localiser des véhicules, grâce à un système de tracking, également des logiciels d’optimisation des tournées (TMS) ou encore des bourses de fret sur Internet pour trouver des envois afin de réduire les kilomètres à vide. Il peut aussi utiliser des applications sur Smartphone, par exemple, pour localiser des embouteillages.

Dans certaines sociétés, le dispatcheur aura aussi une vue sur les performances de ses chauffeurs en matière de conduite ou encore de qualité de services apportés aux clients.

Ce métier possède aussi un volet administratif, qui se digitalise de plus en plus car ce dispatcheur peut rédiger ou, à tout le moins, superviser les documents liés à l’opération de transport. Il doit être capable de réagir à l’imprévu et à l’urgence liés aux situations rencontrées sur la route ou vis-à-vis des clients. 

Outre le traitement au quotidien des incidents de livraison, il doit aussi en faire rapport à sa hiérarchie afin de trouver des solutions. Enfin, la communication et l’assertivité sont des qualités indéniables dans l’exercice de cette profession.

 

Compétences & actions

  • S’exprimer dans plusieurs langues étrangères (néerlandais, anglais, allemand, etc.)
  • Maîtriser la législation en vigueur (procédures douanières, réglementation ADR, etc.)
  • Utiliser les logiciels informatiques de base (Windows, Excel, Outlook)
  • Utiliser des logiciels, des plateformes sur Internet ou encore des applications dans le cadre de l’exploitation d’une flotte
  • Identifier les spécificités des commandes : priorités, contraintes, types de marchandises, volume, poids, valeur, etc.
  • Etablir et affecter les besoins en ressources humaines et matérielles pour assurer la prestation demandée
  • Contacter les collègues et les intervenants externes : clients, sous-traitants, intermédiaires, autorités, etc.
  • Garantir un usage rationnel du matériel limitant les kilomètres à vide
  • Organiser et suivre les opérations de transport
  • Réagir aux aléas dans un laps de temps réduit afin de garantir un service ou à tout le moins limiter l’impact de l’incident
  • Reporter les problèmes récurrents à sa hiérarchie pour trouver des solutions durables

Savoir-être

  • Capacité d’écoute
  • Organisation et planification 
  • Sens des responsabilités
  • Méthode, précision et rigueur
  • Esprit d’analyse et de synthèse
  • Flexibilité
  • Réactivité
  • Autonomie
  • Prise d’initiatives dans un laps de temps réduit
  • Aptitude à la gestion d’équipe
  • Sens de la communication 
  • Assertivité

Cadre professionnel

Le dispatcheur travaille pour le compte d’une petite, moyenne ou grande entreprise active dans le transport routier (principalement), qu’elle soit nationale ou internationale, pour une entreprise de chargement/déchargement ou encore chez un prestataire logistique.  

Au quotidien, il utilise les moyens de communication courant : téléphone, GSM, smartphone avec des applications, Internet, GPS. Après plusieurs années d’expérience, il peut occuper un poste de responsable des transports, ce qui lui permettra de chapeauter lui-même des dispatcheurs mais aussi et d’autres professionnels (affréteurs, gestionnaires de parc de véhicules, déclarants en douane) mais aussi de superviser et de coordonner l’activité d’un site ou d’un service d’exploitation de transport dans ses dimensions techniques, commerciales, sociales et financières.

Schéma de hiérarchisation des métiers de la logistique et flux de matières

Autres appellations : Agent·e de planning, Dispatcheur·euse du transport des marchandises
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.