Siep Logo

Sous-fiche de Ingénieur·e de production

Ingénieur·e en aéronautique

Technique & industrie / Mécanique & électromécanique
Transports & logistique / Transport aérien

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé Métier en pénurie en Région bruxelloise Métier en pénurie en Région bruxelloise Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Wallonie Métier en pénurie en Wallonie
Code Riasec IRE - Mise à jour 30/07/2015

Le terme d'ingénieur en aéronautique désigne une qualification et non une fonction précise. De manière générique, l'ingénieur conçoit et teste les avions. Qu'il travaille pour un constructeur, un équipementier ou une société de services, l'ingénieur est toujours spécialisé dans un domaine technique. Il possède des champs d'intervention très larges : électronique (radio-transmission, détection d'appareils), informatique (logiciels de contrôle des manœuvres, des pannes, etc.), mécanique (aérodynamique, conception de pièces, propulsion), optique, instruments de bord, etc.

Dans le cadre de son travail, il peut être amené à utiliser fréquemment des logiciels de Conception et de Fabrication Assistée par Ordinateur (CFAO) et de calculs pour faire les plans et schémas (CATIA, PATRAN, NASTRAN, ANSYS, etc.).

On retrouve l'ingénieur dans les domaines suivants :

Conception : il étudie le cahier des charges du produit à créer et recherche la solution technique la mieux adaptée en termes de coût et de facilité de fabrication. Il réalise des calculs de dimensionnement qui permettront de valider la taille, la forme, l'épaisseur des pièces mécaniques ou des matériaux. Il élabore aussi des banques de données (nomenclatures, références) nécessaires à l'élaboration de la documentation technique. A partir de la maquette numérique, il effectue une série de simulations pour vérifier la viabilité du projet. Il doit prendre en compte les évolutions de conception, tenir à jour le dossier de définition du produit et en assurer la traçabilité.

Contrôle de maintenance : il coordonne et contrôle les travaux effectués par les techniciens de maintenance sur les avions. Il révise et contrôle la documentation liée/requise.

Qualité : il détecte les anomalies sur les pièces et/ou structures et améliore les procédures. Il assure la qualité de la conception, de l'assemblage, de la réparation des aéronefs ou des équipements aéronautiques. Il met en place les systèmes qualité permettant de détecter et d’analyser les événements et anomalies rencontrés ainsi que les plans d’actions pour prévenir ou traiter les dysfonctionnements.

Amélioration continue : l'ingénieur peut aussi intervenir auprès d’un service (production, logistique, après-vente) afin d’identifier des axes d’amélioration et d’accompagner les actions de progrès, ceci afin que ce service soit encore plus opérationnel et compétitif.

Recherche et développement : l'ingénieur il intervient dans la conception et la réparation de l'aéronef. Il définit, évalue et valide de nouveaux produits, de nouvelles solutions techniques pour réaliser ou réparer des structures générant des gains de coût de fabrication et de maintenance. L’objectif est de répondre aux besoins des clients (par exemple les compagnies aériennes). Cette fonction implique de dessiner, calculer, choisir le matériau et le moyen de fabrication les plus adaptés, réaliser les essais et analyser les résultats par rapport aux prédictions et, après validation de la solution, proposer cette nouvelle structure aux clients et accompagner le déploiement de la solution sur les aéronefs.

Essais en bureau d'études : il effectue des tests pour la conception et le développement d'un ensemble ou d'un sous-ensemble du produit/système. Il vérifie la conformité des résultats aux performances attendues par le bureau d'études.

Développement logiciel : l'ingénieur conçoit et développe les logiciels embarqués (instruments de bord) pour les équipements et systèmes de cockpits civils et militaires à partir de spécifications établies avec les avionneurs. Il accompagne les avionneurs dans leurs phases d'essais en vol.

Supply chain : l'ingénieur assure la planification, le lancement et le suivi des fabrications dans le cadre de la Supply chain, le pilotage stratégique et opérationnel des approvisionnements. Il garantit des approvisionnements en délai et qualité aux clients internes.

Production : il détermine les objectifs de production et les moyens à mettre en œuvre pour les atteindre. Il veille à ce qu'ils soient respectés et les adapte aux aléas de la production et des prévisions de commandes.

A noter que l'on peut aussi retrouver dans le secteur aéronautique d'autres types d'ingénieurs plus commerciaux : chargé d'affaires (responsable des ventes) et ingénieur acheteur (il négocie l'achat de pièces et d'équipements).

 

Compétences & actions

  • Créer, en conception assistée par ordinateur, des produits aéronautiques (structures aéronautiques, composants, systèmes)
  • Connaître les matériaux composites et métalliques, la mécanique des matériaux, le dessin industriel, les techniques d'assemblages
  • Maîtriser les procédés de mise en forme des matériaux
  • Lire des plans
  • Posséder des connaissances en mécanique, électricité, électronique et informatique
  • Maîtriser des logiciels de Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur (CFAO) et de calculs
  • Suivre l'évolution des technologies
  • Maîtriser le management de projets
  • Connaître l'anglais

Savoir-être

  • Esprit d'analyse et de synthèse
  • Rigueur et précision
  • Réactivité
  • Capacité d'adaptation aux innovations constantes et aux nouvelles technologies
  • Capacité à travailler en équipe
  • Sens de l'écoute
  • Sens de la méthode
  • Esprit critique
  • Capacités de persuasion
  • Sens de la pédagogie
  • Sens de la communication
  • Créativité

Cadre professionnel

Les ingénieurs en aéronautique peuvent travailler chez des constructeurs, des motoristes et des équipementiers, des compagnies aériennes, des bureaux d'études ou encore des entreprises de maintenance d'aéronefs.;

Après plusieurs années d'expérience, ils peuvent évoluer vers un rôle de management d’équipe ou d’expert sur un type de produit.

Dans un bureau d'études ou en usine, l'ingénieur aéronautique évolue au sein d'équipes pluridisciplinaires.

Autres appellations : Station engineer, Ingénieur·e en aérospatiale, Technical office engineer, Technologue en aéronautique

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.