Siep Logo

Sous-fiche de Journaliste

Journaliste d'agence

Communication / Information

Code Riasec ESA - Mise à jour 01/04/2014

Le journaliste d’agence présente la particularité de travailler au sein d’une agence de presse. Les articles qu’il écrit sont « vendus » aux organes de presse abonnés et retravaillés par d’autres journalistes pour être publiés ou diffusés dans leur propre média.

Il n'existe pas de profil d'agencier type : c'est avant tout un généraliste qui peut travailler comme correspondant ou au desk central. Les premiers traquent constamment l'information, assistent à des conférences de presse, se rendent sur les lieux de manifestations ou de festivités et couvrent tous les aspects de la vie économique, sociale et politique. Les seconds enregistrent, sélectionnent, traitent et traduisent les nouvelles ainsi que les communiqués qui, après un contrôle final, seront transmis aux abonnés.

 

Compétences & actions

  • Posséder une grande culture générale
  • Travailler, réfléchir et réagir vite face à l'actualité
  • Avoir de bonnes capacités rédactionnelles
  • Avoir le sens du récit et de la mise en scène
  • Avoir des notions de mise en page et de montage
  • Respecter des délais de bouclage
  • Parler plusieurs langues (au moins anglais-néerlandais)
  • Etre capable d’être régulièrement éloigné de sa famille

Savoir-être

  • Passion et dynamisme
  • Esprit analytique, synthétique et critique
  • Sens de l'observation
  • Réactivité
  • Polyvalence
  • Résistance au stress
  • Disponibilité et souplesse
  • Autonomie
  • Rigueur
  • Objectivité
  • Diplomatie
  • Facilité de contacts
  • Curiosité et ouverture d'esprit

Cadre professionnel

Une agence de presse fonctionne grâce à un réseau de journalistes de terrain, correspondants, envoyés spéciaux, reporters qui recherchent et recueillent l'information brute qu'ils communiquent à leur siège par voie informatique.

L'information peut également être relayée par d'autres agences de presse étrangères (AFP, Reuter, etc.). La rédaction de l'agence est constituée de plusieurs desk (national, international, sport, photo, etc.). Chaque desk est une vraie gare de triage, le centre nerveux de l'agence. Derrière leur écran, les journalistes du desk (dits « les sédentaires ») sélectionnent, corrigent, réécrivent ou traduisent les informations qui leur sont envoyées du monde entier, 24 h sur 24, par les journalistes de terrain.

Les informations sont ainsi triées par thème (économie, sports, politique, etc.) ou par région géographique. Tous les événements et les faits sont retransmis par dépêches aux entreprises de presse qui, suivant leur orientation politique ou philosophique, commentent elles-mêmes l'information.

Ne rater aucun événement est un impératif : plusieurs équipes se relaient donc, nuit et jour. Sur le terrain, le correspondant permanent fait office de signal d'alarme ou de courroie de transmission pour ses confrères des autres médias.

Les journalistes de desk (deskmen) ont un travail plus sédentaire et, face à l'écran de leur ordinateur, connaissent des horaires plus réguliers, quoique quelquefois décalés selon le mode des 3 x 8 heures.

Autre appellation : Agencier·ère

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.