Siep Logo

Compositeur·rice

Musique et danse Culture / Musique et danse

Code Riasec AIR - Mise à jour 23/07/2012

Le compositeur est la personne qui crée et écrit la musique à destination d’un interprète, d’un instrument ou encore d’un ensemble instrumental.

La fonction principale d’un compositeur qui « pense » et « écrit » de la musique est d’organiser une succession de sons et, à partir de ces sons, créer des structures mélodiques, des harmonies, des rythmes et des timbres. Pour ce faire, il se base sur ses connaissances musicales sans oublier une bonne dose d’inspiration et d’imagination. Non seulement le compositeur transcrit la musique, mais il conseille également les musiciens quant à l’interprétation à donner à la pièce musicale.

Lors de sa composition, il est amené à se baser sur des règles qui diffèrent en fonction du genre musical pour lequel il écrit (jazz, musique classique, rock, reggae…). Ces règles sont avant tout des « guides » chargés d’aider le compositeur dans sa façon d’écrire la musique (il ne s’agit absolument pas d’obligations à suivre, la composition étant en général considérée comme libre). Comme elles dépendent de la façon dont les compositeurs les utilisent, ces règles de composition sont en constante évolution. C’est pourquoi le compositeur doit également se tenir au courant des dernières tendances musicales et tenir compte des difficultés techniques qui s’ajoutent d’année en année afin d’écrire sa musique. L’oeuvre musicale ne sera pas toujours destinée à être jouée par un interprète. Dans le cas de la musique électronique ou électroacoustique par exemple, la composition résultera en un fichier informatique créé à partir de logiciels ou de bandes magnétiques, dont l’interprétation sera réalisée par l’ordinateur ou la machine utilisée.

Certains compositeurs sont également auteurs et interprètes et n’ont pas obligatoirement suivi de formation spécifique. Ils veillent alors à combiner harmonieusement les mots avec les sons. Le compositeur s’efforce de créer des compositions originales qui séduiront le public et tente de transmettre toutes les émotions que la musique peut exprimer.

 

Compétences & actions

  • Posséder une grande culture musicale
  • Pouvoir lire et écrire la musique
  • Connaitre les caractéristiques des instruments, des voix
  • Maîtriser les différents styles et ensembles musicaux
  • Maîtriser les techniques d'écriture musicale
  • Maîtriser les termes propres à la musique
  • Transcrire une émotion, une idée au moyen de la musique

Savoir-être

  • Oreille musicale
  • Goût pour la musique
  • Imagination et inventivité
  • Précision
  • Rigueur
  • Souplesse et adaptabilité
  • Persévérance

Cadre professionnel

Le compositeur vit généralement de commandes et des droits d’auteur acquis en vendant ses oeuvres afin qu’elles soient diffusées. Certains sont payés au cachet, pour des projets spécifiques, des animations uniques, etc. Toutefois, compte tenu du manque de places et d’opportunités par rapport au nombre de candidats désireux d’exercer ce métier, il n’est pas rare que le compositeur exerce un autre métier à côté de son activité de composition. Il devra souvent se tourner vers d’autres genres musicaux ou vers des arts connexes comme le cinéma, le théâtre, les radios ou encore les télévisions (jingles) afin de pouvoir exercer son art. Aussi, certains compositeurs se tournent vers l’enseignement, la recherche, deviennent chef d’orchestre ou musicien.

Autres appellations : Orchestrateur·rice, Parolier·ère

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.