L’éditeur travaille pour une maison d’édition et a pour principale mission d’évaluer les différents manuscrits afin de déterminer la pertinence de leur publication. Cette décision est basée soit sur le respect de la ligne éditoriale, des collections, du style de la maison d’édition, soit sur la prise de risques en décidant de publier un auteur méconnu, dans un style complètement différent de ce qui se fait habituellement. Il peut recevoir des propositions spontanées des auteurs mais aussi passer commande auprès de ces derniers dans le cadre d’un projet particulier. Dans les grandes maisons d’édition, il n’interviendra souvent qu’en troisième lecture, laissant le soin aux différents lecteurs travaillant pour lui de donner un premier avis sur les manuscrits reçus. L’éditeur suggérera des recommandations, des modifications, en collaboration avec des correcteurs, et s’il décide de publier, il rencontrera alors l’auteur afin d’établir les conditions du contrat qui sera proposé. Ils aborderont divers aspects, tels que les redevances, le tirage, la couverture, la promotion autour du livre ou encore le calendrier de parution de l’ouvrage. Outre le contenu, il intervient également dans la réalisation de la maquette et de la fabrication, l’organisation de la diffusion et de la distribution, la promotion et la communication. L’éditeur s’assure aussi de la bonne gestion quotidienne et financière de la maison d’édition.

Le développement des nouvelles technologies a également touché le milieu de l’édition, entraînant l’apparition de nouveaux formats, différents du papier. On peut désormais lire des livres en format numérique que l’on télécharge, ou encore écouter des livres audio, lus généralement par des comédiens. Certains éditeurs ont complètement adoptés ces nouveaux formats, quitte à ne proposer que cela, d’autres les font simplement coexister avec les livres papiers.

 

Compétences & actions

  • Posséder une très bonne culture littéraire
  • Maîtriser les différentes étapes de l’édition (conception, commercialisation, conception)
  • Avoir un certain intérêt pour les nouvelles technologies (livres numériques, livres audio, etc.)
  • Maîtriser la langue écrite (grammaire, syntaxe, orthographe, etc.)
  • Anticiper les goûts du public
  • Entretenir un réseau de contacts et se tenir informé de l’actualité dans le secteur
  • Négocier des contrats
  • Planifier et gérer un budget, prendre des risques financiers
  • Diriger une équipe

Savoir-être

  • Curiosité
  • Intuition
  • Rapidité
  • Esprit de synthèse
  • Sens de l’écoute
  • Polyvalence
  • Organisation
  • Communication aisée
  • Autorité naturelle, leadership
  • Capacité de persuasion, opiniâtreté
  • Résistance au stress

Cadre professionnel

Cette fonction est généralement occupée par une personne pouvant justifier d’une expérience de nombreuses années dans les milieux littéraire et de l’édition. Souvent en déplacement, l’éditeur travaille selon des horaires irréguliers et n’hésite pas à faire des heures supplémentaires. Dans les grandes maisons d’édition, il est à la tête d’une équipe composée d’assistants littéraires, de lecteurs-correcteurs et travaille en étroite collaboration avec le directeur artistique, le directeur commercial, l’attaché de presse, les techniciens de fabrication, les concepteurs graphiques, etc., dans les différentes étapes de la conception et de la diffusion du livre. Dans les plus petites structures, il sera amené à endosser les différents rôles.

Autres appellations : Assistant·e d’édition, Assistant·e littéraire, Directeur·rice de collection littéraire, Directeur·rice littéraire, Responsable d’édition

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.