L'industrie du bois

Justine Gosselin, Anaïs Vastersaegher

Publié en Mai 2022  —  Magazine précédent  —  Tous les magazines
magazine bois

Le bois est fortement apprécié car il possède différentes qualités : environnementales, thermiques, esthétiques et acoustiques. Grâce à ses multiples propriétés mécaniques et calorifiques, il est utilisé comme matière première dans la fabrication de nombreux objets. Lorsqu’il est employé dans la construction, il prend différentes formes : poteau, rondin, planche, latte de bardage, etc.

La filière du bois est présente dans de nombreux secteurs : la construction, la chimie, l’énergie, l’ameublement, l’industrie. Elle se compose d’une multitude d’acteurs qui cultivent, coupent, transforment, commercialisent et recyclent ce matériau noble. Les métiers liés sont variés et les débouchés nombreux. Dans ce magazine, ce sont les métiers de la transformation du bois qui seront mis en lumière. La transformation du bois est synonyme d’innovation et de technologie. Nous nous intéresserons au métier d’opérateur en scierie, spécialiste de la coupe du bois ainsi qu’au travail d’opérateur de séchoirs à bois. Ces deux professionnels ont un objectif commun : offrir aux utilisateurs (entrepreneurs, fabricants de meubles, etc.) des produits semi-finis conformes aux critères qualitatifs et quantitatifs souhaités par ces derniers. Nous vous ferons également découvrir les professions de menuisier et de charpentier qui requièrent à la fois de la créativité et de la rigueur. Par ailleurs, nous nous arrêterons sur le métier de constructeur de maisons en bois. En effet, de plus en plus de ménages font le choix de ce matériau pour bâtir leur future habitation.  Le bois s’est ainsi fait une place dans le secteur de la construction, si bien qu’aujourd’hui, plus d’une maison sur dix construite en Belgique est en bois.

Bonne découverte et bonne lecture !

 

Les métiers

 

Autant savoir

Etat des lieux

23% du territoire belge est couvert par la forêt et 79% des surfaces forestières sont concentrées en Wallonie. Depuis plusieurs années, malgré l’abondance de cette ressource naturelle, le secteur du bois doit relever de nombreux défis. La disponibilité de la matière première représente en effet un véritable challenge pour les professionnels du secteur qui doivent faire face à la concurrence des pays asiatiques et des pays voisins. Pour se démarquer, les acteurs de la filière doivent innover et proposer de nouveaux produits et procédés de valorisation du bois.

La prise de conscience générale des enjeux environnementaux et de l'importance d'une consommation écoresponsable renforce l’intérêt pour ce matériau. En effet, le bois dispose de nombreux atouts : naturel, disponible localement, il présente une grande longévité et solidité lorsqu’il est employé dans la construction. Il possède également de nombreuses qualités en matière d'isolation thermique. Par ailleurs, ses déchets peuvent être valorisés grâce à la fabrication de combustibles verts.

La filière du bois se divise en 4 branches distinctes : la production, la première transformation[1], la seconde transformation[2] et la consommation du bois. Selon les analyses du Forem, en 2019, la Belgique comptait 620 entreprises actives dans la première et la deuxième transformation du bois. Ces entreprises étaient pour la plupart situées en Flandres (385) et en Wallonie (214). Au sud du pays, les provinces de Liège (28%) et de Hainaut (22%) comptaient le plus de sociétés actives dans le secteur bois devant les provinces de Namur (22%), du Luxembourg (20%) et du Brabant wallon (8%).

En Wallonie, les personnes travaillant dans cette filière sont plus souvent des ouvriers (78%) que des employés (22%). Un peu plus de 9 emplois sur 10 sont occupés par des hommes. Les postes de travail d’employés sont majoritairement occupés par des femmes.

En 2021, la filière du bois en Wallonie, c’est 8.171 entreprises et 18.431 emplois directs dont 12.234 salariés et 6.197 indépendants[3]. Sur le site du Forem, plus de 4.000 offres ont été diffusées depuis le début de l’année 2021. Plusieurs métiers du bois font partie de la liste des métiers en pénurie et/ou fonctions critiques.

Les essences de bois

Une essence de bois est une espèce ou une sous-espèce d’arbre qui a des propriétés particulières. Il est possible de faire la distinction entre quatre grandes catégories : les bois durs (chêne, hêtre, acacia, etc.), les bois tendres qui sont plus malléables (peuplier, tilleul, érable, etc.), les fruitiers (noyer, cerisier, manguier, etc.) et les résineux (pin maritime, épicéa, mélèze, etc.). Parmi ces essences, certaines sont plus utilisées que d’autres.

Le chêne est solide et résistant. Il permet de fabriquer des meubles, des portes, etc.

Le bouleau est de teinte blanchâtre et est utilisé en menuiserie intérieure. Il est facilement malléable.

Le noyer résiste fortement au temps qui passe et est apprécié pour la fabrication de meubles solides.

Le châtaigner est un bois imputrescible[4] et résistant aux parasites. Il convient pour la menuiserie extérieure et les aménagements intérieurs (lambris, sols, meubles, etc.). Il est également utilisé en tonnellerie ainsi que pour la fabrication de cercueils.  

Le pin est bon marché et peut être peint ou patiné. Par contre, c’est un bois assez fragile qui se griffe facilement.

Le manguier est considéré comme un bois écologique car il n’est utilisé qu’à partir du moment où l’arbre ne donne plus de fruit.

Le teck est très solide et résistant à l’humidité. Il convient très bien pour la réalisation de portes extérieures, mobiliers de jardin, bardages, etc.

[1] Sciage, tranchage, déroulage, séchage et imprégnation du bois.

[2] Fabrication d'articles en bois, de meubles, de matériaux de construction, etc.

[3] Source : PanoraBois Wallonie (2021) – www.oewb.be

[4] Qui ne peut pas pourrir.

 

Bonnes adresses

Confédération Belge du Bois 

Site : www.confederationbois.be

Centre national d’informations techniques sur le bois 

Site : www.houtinfobois.be

Fédération wallonne des menuisiers belges 

Site : www.menuisiers.com

Fedustria

Fédération belge de l'industrie textile, du bois et de l'ameublement : www.fedustria.be

Forem Formation Wallonie Bois

Centre de compétence dans la filière du bois : www.formation-wallonie-bois.be

Groupe de travail « Les parqueteurs »

Site : www.lesparqueteurs.be

Groupement des Entrepreneurs de Construction Ossature Bois

Site  : www.maisons-ossature-bois.be

OEWB

Office Economique Wallon du Bois : www.oewb.be

Union Professionnelle des Ensembliers de la Cuisine Equipée

Site : www.upeck.be

WOOD.BE

Centre des connaissances pour l'industrie du bois et de l'ameublement : http://wood.be 

WOODWIZE

Centre formation bois : www.woodwize.be

 
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus