Pénurie d'enseignants pour la prochaine rentrée scolaire

Posté le 30/07/2019  —  Actualité précédente / suivante

La rentrée scolaire 2019-2020 s'annonce difficile dans les écoles fondamentales et secondaires, qui sont confrontées à une importante pénurie d'enseignants.

Dans le fondamental

  • On constate une pénurie généralisée d'instituteurs primaires et maternels, avec des pénuries sévères constatées dans certaines zones (Bruxelles, Namur, Luxembourg, Mons-Hainaut centre, Wallonie picarde).

Dans le secondaire

  • ce sont les professeurs de langues (anglais ou néerlandais) qui manquent dans toutes les zones, sauf à Verviers où la pénurie concerne davantage les professeurs d'allemand;
  • il manque également des professeurs de français, mathématiques, sciences, latin et sciences économiques;
  • le Brabant wallon, Mons, Namur et le Luxembourg connaissent également une sévère pénurie de professeurs de géographie.

Au Segec, on estime que cette pénurie correspond à deux heures de cours par semaine, qui ne pourront être assurées.

DH, 30 juillet 2019

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.