Siep Logo

Ingénieur·e des mines et géologue

Sciences / Sciences de la terre
Environnement & nature / Sols & sous-sols

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Région germanophone
Code Riasec IRE - Mise à jour 30/07/2015

Les matières premières, l'énergie et l'eau sont les clés de toute activité humaine. La plus grande partie de ces ressources naturelles repose sous la surface du sol, domaine scientifique de prédilection pour l'ingénieur civil en Mines - Géologie. C'est à lui que revient la mission parfois délicate de les rechercher, de déterminer le moyen le plus adéquat de les extraire et de mettre en oeuvre cette exploitation de manière durable et dans le respect de l'environnement.

Cet ingénieur peut évoluer dans des domaines très variés :

  • Prospection et exploitation des gisements métallifères, des minéraux industriels et des matériaux de construction (par exemple les concassés, les pierres ornementales, les ciments, etc.)
  • Valorisation des sources d'énergie souterraines non renouvelables (charbon, pétrole, uranium) et renouvelables (géothermie)
  • Gestion des ressources en eau souterraine (qualité, protection des nappes, répartition et volume des prises d'eau)
  • Réalisation des grands travaux d'infrastructure (tunnels, barrages, autoroutes, etc.)
  • Préservation de l'environnement par le maintien et la restauration des équilibres naturels notamment le stockage souterrain d'effluents gazeux (comme le CO2), le stockage en surface ou dans le sous-sol de déchets solides, et la réhabilitation de sites pollués
  • Risques naturels liés au sous-sol, notamment les risques sismiques, les risques karstiques et les risques hydrogéologiques

Pour toutes ces tâches, l'ingénieur combine une approche géologique naturaliste et l'utilisation des méthodes et techniques d'investigation les plus modernes : géophysique (tomographie électrique, sismique, radar, etc.), système d'information géographique et géologique, géologie informatique, maîtrise des techniques de modélisation.

 

Compétences & actions

  • Capacités d'abstraction relativement élevées
  • Bonne maîtrise des mathématiques et de la physique
  • Attirance pour la technologie
  • Aimer entreprendre et aimer créer
  • Mener des discussions et des analyses.

Savoir-être

  • Etre curieux et pouvoir « voir dans l'espace »
  • Posséder des qualités d'expression écrite et orale
  • Ses qualités humaines sont très importantes
  • Goût pour le raisonnement, la construction théorique des démonstrations
  • Volontaire, avoir un bon contact humain, aimer travailler en équipe
  • Etre polyvalent

Cadre professionnel

La formation reste très polyvalente afin de rendre l'ingénieur compétent dans différents secteurs : problèmes environnementaux, grands travaux, ressources énergétiques (prospection, exploitation et valorisation). Les débouchés sont donc nombreux : bureaux d'études et de conception, organisation et direction, entretien, services d'essais, bureau d'ingénierie, etc.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.