Siep Logo

Sous-fiche de Infirmier·ère

Infirmier·ère en soins intensifs et aide médicale urgente (SIAMU)

Santé & bien-être / Pratique paramédicale & pharmaceutique

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Wallonie Métier en pénurie en Wallonie
Code Riasec ISA - Mise à jour 30/07/2015

L'infirmier spécialisé en soins intensifs et aide médicale urgente intervient dans des situations critiques dans les services de soins intensifs, en soins d'urgence hospitalière et extrahospitalière, en ambulance médicalisée, dans les services de chirurgie cardiaque, de soins aux grands brûlés, de soins aux patients greffés, etc.

Il prend en charge rapidement, précisément, en tenant compte de ses connaissances théoriques tous les besoins fondamentaux d'un patient en état critique. Il doit donc appliquer des mesures d'urgence en étant apte à analyser les besoins du patient, à décider des priorités à fixer, à planifier l'intervention.

Il dispense des soins de haut niveau technique en collaboration étroite avec une équipe pluridisciplinaire. Il travaille en équipe, en étant conscient de sa propre identité et responsabilité professionnelle, tout en reconnaissant celle des autres groupes professionnels. Par exemple, les perfusions montées par l'ambulancier sont placées par les infirmiers sur prescription des médecins.

Il adopte une attitude adéquate visant à l'amélioration de l'état de santé du bénéficiaire, à la perception et à la résolution d'un processus de deuil, à l'acceptation et à la stabilisation d'un handicap.Outre la prise en charge des soins directs, il reste à l'écoute des patients ainsi que de leurs familles et amis. La fonction comporte également des tâches logistiques, administratives et un programme de formation permanente.

Enfin, il doit assurer la gestion du matériel d'urgence, tant au niveau du véhicule médicalisé (SMUR) qu'au niveau du service d'urgence.

 

Compétences & actions

  • Il doit être prêt à intervenir à l’arrivée de l’ambulance, faire preuve de comportements et de réflexes bien adaptés en fonction de chaque utilisation.
  • Il devra respecter les normes d’hygiène et donc, respecter les normes en matière de stérilisation.
  • Il possède des connaissances théoriques et pratiques en matière d'étiologie, d'investigations diagnostiques, de recherche, de moyens thérapeutiques. Il connaît les notions liées à l'organisation des soins, à la gestion de l'unité et des équipements, à l'hygiène hospitalière et à l'éthique en matière de réanimation. Il dispense des soins de haut niveau technique.
  • L’expérience acquise sur le terrain et les qualités humaines appropriées au service sont fondamentales.

Savoir-être

Il doit être capable d’accueillir, de façon personnalisée, tout malade arrivant en situation critique et de l'assister, ainsi que son entourage, psychologiquement. En effet, il établit une relation d’aide avec le bénéficiaire dans les limites de ses compétences, sans négliger la communication avec la famille en détresse. Sa connaissance du langage spécialisé utilisé en soins intensifs et en aide médicale urgente fait de lui l’intermédiaire privilégié entre le médecin, le patient et sa famille.

L’infirmier spécialisé en soins intensifs et en soins d’urgence a le sens de l’organisation et des responsabilités. Il fait preuve d’adaptation et de mobilité.

Il doit observer et analyser rapidement les situations, être rigoureux et dynamique.

Il a l’esprit d’équipe. Il est disponible, fait preuve d’une grande maîtrise de soi et de discrétion.

Il remet en question ses compétences par le développement de la recherche en soins infirmiers et la formation continue. Il remet en cause ses interventions en vue de les améliorer.

Il doit être prêt à affronter l’imprévu, être polyvalent, avoir un esprit d’observation aigu, une capacité de réagir rapidement, minutie dans les gestes, la finesse d’accueil, sens de la pédagogie infantile lorsqu’il s’agit d’enfants. Il doit être motivé par ce travail, être capable de contrôler ses émotions et faire preuve de sang froid dans toutes les situations, il doit donc être hyper résistant au stress. Disponible.

Cadre professionnel

L'infirmier spécialisé en soins intensifs et aide médicale urgente exerce son métier dans les services de soins intensifs, en soins d'urgence hospitalière et extrahospitalière, en ambulance médicalisée, dans les services de chirurgie cardiaque, de soins aux grands brûlés, de soins aux patients greffés, etc.

Conditions requises

Lorsque l'infirmier a obtenu son diplôme de spécialisation en soins intensifs et aide médicale urgente (SIAMU), il doit envoyer un dossier au SPF de la Santé publique pour obtenir le titre professionnel particulier d'infirmier en soins intensifs et en soins d'urgence (SISU).

Ce dernier permet de répondre aux normes imposées à ces unités médico-techniques spécialisées. Il est valable 6 ans et renouvelable si l'infirmier effectue une formation permanente de deux jours par an (15 heures) ou l'équivalent sur 6 ans, soit 90 heures de formation permanente.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.