Siep Logo

Maître-chien

Environnement & nature / Animaux
Sécurité / Protection & surveillance

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé Métier en fonction critique en Wallonie Métier en fonction critique en Wallonie
Code Riasec SEC - Mise à jour 10/10/2019

Le maître-chien désigne le professionnel de la sécurité qui travaille avec un chien et forme avec lui un duo complémentaire.

Selon l’autorité qui l’emploie, le maître-chien peut intervenir dans différents cas de figure :

  • surveillance de lieux comme des entrepôts ou patrouille lors de manifestations ;
  • détection de produits stupéfiants, de produits explosifs ou de foyers d’incendie ;
  • contrôle de la migration ;
  • recherche de personnes enfouies sous des décombres après un effondrement ou un tremblement de terre, sous des coulées de neige, ou disparues ;
  • recherche de personnes décédées ;
  • sauvetage de personnes en milieu aquatique ;
  • etc.

Dans ce cadre, l’animal est qualifié de « chien de travail », en opposition avec le chien de compagnie, puisqu’il s’agit d’un chien sélectionné et éduqué pour aider l'homme en remplissant une tâche bien spécifique. Il est d’ailleurs formé dès son plus jeune âge par un dresseur, pour accomplir une mission particulière (chien pisteur, chien de sauvetage, chien drogues, chien de patrouille, chien d’attaque, etc.).

Le chien est choisi pour ses qualités d’obéissance, de sociabilité et de courage mais aussi pour ses sens particulièrement développés. 

En dehors des missions d’intervention, le duo s’entraine régulièrement et répète différents scénarios, dans des conditions variables, de façon à être prêt à intervenir à tout moment et quel que soit le contexte.

 

Compétences & actions

  • Posséder des connaissances en psychologie animale, en éthologie…
  • Pouvoir mettre en œuvre les différentes techniques de défense, de sécurité
  • Pratiquer un entraînement régulier avec l’animal
  • Apporter les soins adéquats à l’animal, veiller à son bien-être
  • Pouvoir vivre au quotidien avec l’animal
  • Connaître les dispositions légales qui régissent la profession

Savoir-être

  • Passion pour les chiens
  • Bonne résistance physique
  • Sang-froid, maîtrise du stress
  • Sens de l’observation
  • Intuition
  • Réactivité
  • Flexibilité
  • Improvisation
  • Patience
  • Discipline

Cadre professionnel

On retrouve des maîtres-chiens dans la police, l’armée, la protection civile ou encore les sociétés de gardiennage privées.

Ils exercent leurs missions de jour comme de nuit et selon des horaires irréguliers. Ils peuvent être amenés à intervenir hors des frontières belges.

Les missions peuvent également être particulièrement risquées (incendies, déminage, tremblements de terre…).

Conditions requises

Au sein de la Police, le candidat maître-chien doit avoir le grade d’inspecteur de police et suivre une procédure de sélection. Parallèlement, le chien sélectionné est tout d’abord formé auprès d’un dresseur pour ensuite rejoindre son maître-chien pour une formation qui va durer entre 5 et 26 semaines au sein de la Direction d’appui canin. Le chien est la propriété de la Police fédérale, locale ou du maître-chien lui-même.

Dans l’armée belge, c’est l’UCI (Unité Cynologique Interforces) qui est chargée de l’achat, des soins et de l’entrainement des chiens de la Défense. C’est également cette unité qui assure la formation des militaires candidats maîtres-chiens.

Pour devenir maître-chien dans la Protection civile, il est tout d’abord nécessaire d’être engagé comme agent de la protection civile. Le chien et son maître-chien reçoivent ensuite une formation spécifique et doivent réussir un examen pour pouvoir exercer en tant qu’équipe de secours cynophile.

Dans le secteur privé, le candidat maître-chien doit tout d’abord avoir suivi et réussi la formation d’agent de gardiennage. L’animal est soumis à un test anti-agressivité ainsi qu’à un test de sociabilité et d’obéissance. L’agent de gardiennage ne peut utiliser un chien que si l'entreprise ou le service pour lequel il travaille a reçu l'autorisation d'accomplir des missions de gardiennage avec un chien. De plus, les conditions d’utilisation du chien sont strictement réglementées.

Autres appellations : Agent·e cynophile, Brigadier·ère canin·e, Cynotechnicien·ne
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.