Siep Logo

Ingénieur·e des mines et géologue

Sciences / Sciences de la terre
Environnement & nature / Sols & sous-sols

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Wallonie Métier en pénurie en Wallonie
Mise à jour 15/11/2021

Sous la surface du sol, on trouve l’eau, l’énergie et les matières premières nécessaires à toute activité humaine. Il est du rôle de l’ingénieur des mines et géologue de les rechercher et de les extraire de la manière la plus adéquate, durable et respectueuse de l’environnement possible. 

Expert en la matière, il travaille régulièrement avec ses confrères (sismologues, hydrogéologues, géologues d’exploitation et d’exploration des ressources naturelles) en réalisant et supervisant des programmes de collecte de données géologiques, en interprétant les informations recueillies et en rédigeant ses recommandations dans un rapport.

Pluridisciplinaire et spécialiste géologique, il travaille sur diverses missions dans des domaines variés. Il s’occupe de concevoir et développer de grands travaux de génie civil (tunnels, barrages, et autoroutes). Il prévient les incidences des phénomènes naturels sur la réalisation d’infrastructures humaines et vice versa : il prédit et remédie aux conséquences des activités humaines sur l’environnement et les ressources naturelles. Il tente d’anticiper les risques naturels (sismiques, hydrogéologiques) et contribue à restaurer les sites touchés par ceux-ci. Il prend part à la valorisation des ressources naturelles et des sources d’énergie extraites, renouvelables (chaleur géothermique, du sous-sol) ou non (charbon, pétrole, uranium).   

Afin d’effectuer toutes ses tâches, l’ingénieur des mines et géologue jongle entre une approche naturaliste (il observe, prospecte les sols et sous-sols) et les outils technologiques modernes (programmes de modélisation 2D et 3D, SIG – Système d’Information Géographique, radars, etc.).

 

Compétences & actions

  • Posséder des connaissances approfondies en sciences de la Terre (géologie, géographie, cartographie, géomatique, géochimie, géophysique, géodésie, géotechnique, pédologie, minéralogie, pétrologie, pétrographie, stratigraphie, sédimentologie, hydrogéologie, sismologie) ainsi que de bonnes bases en mathématiques, statistiques et physique   
  • Posséder des connaissances relatives à la nature, à l’évolution des sols et en mécanique des roches 
  • Utiliser des outils de mesure et de détection pointus
  • Maitriser des logiciels de modélisation informatique et de simulation numérique (logiciels de cartographie, de modélisation 2D ou 3D, Système d’Information Géographique – SIG)
  • Interpréter les données issues de relevés, de prélèvements, de sondages
  • Évaluer le potentiel minier d’une région donnée
  • Concevoir et réaliser des ouvrages de génie civil
  • Prévenir les effets de phénomènes naturels sur des infrastructures humaines
  • Prévenir et résoudre les conséquences des activités humaines sur l’environnement et les ressources naturelles

Savoir-être

  • Autonomie
  • Polyvalence
  • Organisation
  • Esprit d’analyse et de synthèse
  • Leadership
  • Curiosité scientifique

Cadre professionnel

L’ingénieur des mines et géologue est engagé par des bureaux d’études, des bureaux d’ingénierie, des compagnies pétrolières et sidérurgiques. Il alterne ses prestations entre le terrain et son bureau, seul ou en équipe. 

Pluridisciplinaire, il intervient sur une grande variété de projets et travaille donc en collaboration avec de nombreux collègues d’horizons différents : géotechniciens, hydrogéologues, géophysiciens, informaticiens, etc. 

La diversité de ses missions entraine potentiellement des conditions de travail contraignantes : bruit, grandes différences de température tant chaudes que froides, poussière, etc.

Autres appellations : Ingénieur·e d’exploitation des ressources naturelles, Ingénieur·e géologue, Ingénieur·e mécanicien·ne des sols et des roches, Ingénieur·e minier·ère, Ingénieur·e pétrolière
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus