Siep Logo

Technicien·ne en traitement de surface

Technique & industrie / Métal

Mise à jour 19/03/2018

L’agent spécialiste en traitement de surface est un opérateur polyvalent spécialisé dans les méthodes d'amélioration de la surface des matériaux : revêtements anticorrosion, peintures industrielles, traitements destinés à réduire l'usure des pièces, etc. Il analyse les surfaces, les prépare, les dégraisse, les décape, etc. : toutes des étapes nécessaires avant d’apposer la couche de peinture finale !

C’est donc grâce à lui qu’une carrosserie ne rouillera pas, qu’une peinture sera d’une couleur éclatante ou qu’une paire de ski sera bien lisse. Toute son action a un but : améliorer les performances des produits, leur fournir une meilleure résistance et donner un aspect précis (brillant, mat, anti-reflet, etc.).

On distingue plusieurs catégories de traitement : la préparation de la surface (dégraissage, décapage, sablage, grenaillage, etc.), les couches de métallisation (galvanisation, nickelage, chromage, etc.), les couches de protection anticorrosion (passivation, conversion avant peinture, anodisation, etc.), les couches de peintures, le poudrage ou encore le collage. 

Les procédés les plus répandus sont :

  • le traitement mécanique : on utilise des outils et abrasifs (tels que des compresseurs, des sableuses, des ponceuses, des meules, etc.) et on traite la surface par projection avec flamme ou plasma (métallisation) ; 
  • les procédés chimiques ou électrochimiques : on adapte les anodes et/ou les cathodes aux caractéristiques des pièces à traiter. L’anode et la cathode sont deux électrodes où se produisent des réactions électrochimiques : l’anode donne lieu à une émission d’électrons (oxydation) tandis que la cathode donne lieu à une absorption d’électrons (réduction) ;
  • le peintre industriel : les techniques les plus répandues se font par pulvérisation au pistolet haute pression, pulvérisation pneumatique ou électrostatique de peintures liquides, à haut extrait sec, en poudre (dans ce dernier cas, il faut passer la pièce au four pour fixer la peinture au support). On peint alors des objets fixés ou défilant sur des convoyeurs. Ce professionnel peut aussi peindre des pièces au pinceau et/ou au rouleau. 

Que ce soit pour l’une ou l’autre de ces techniques, le technicien calcule les volumes à traiter, prépare les produits, procède aux réglages des équipements et, s’il n’opère pas lui-même manuellement, conduit et surveille le démarrage et l'arrêt des installations, suit le déroulement des opérations. Il assure la maintenance, seul ou avec l'assistance d'une équipe d'intervention. Il contrôle la qualité des produits et participe à l'amélioration de la production. Il veille à ce que la surface à traiter soit vraiment propre et que le travail soit toujours fait en adéquation avec les fiches sécurité et techniques des produits.

 

Compétences & actions

  • Maîtriser les différentes techniques du traitement de surface et/ou de peinture industrielle
  • Lire et interpréter les plans et schémas techniques
  • Installer et approvisionner son poste de travail
  • Vérifier le bon fonctionnement du matériel, des supports et des équipements
  • Protéger les parties de la pièce qui ne doivent pas être traitées (techniques de masquage)
  • Positionner les pièces à traiter en fonction du matériel à utiliser et de l’équipement
  • Régler et contrôler les paramètres techniques (paramètres électriques, agitation, température, etc.)
  • Effectuer le processus de traitements (mécaniques, chimiques, électrochimiques)
  • Contrôler la qualité des pièces traitées en cours et en fin du processus de traitement (aspect, dépôt, etc.)
  • Assurer la maintenance de premier niveau des outils et du matériel
  • Rédiger le rapport de production (traçabilité des opérations et des pièces, incidents, interventions, etc.)

Savoir-être

  • Précision, rigueur et minutie
  • Excellente acuité visuelle
  • Habileté manuelle et dextérité
  • Sens de la méthode
  • Capacités de concentration
  • Bonne condition physique afin de pouvoir travailler dans des positions difficiles
  • Bonne vision dans l’espace
  • Respect des consignes

Cadre professionnel

Le technicien est employé dans des entreprises spécialisées en traitement des matériaux ou dans les ateliers intégrés aux usines automobiles, aéronautiques, constructions mécaniques, etc.

Exposé aux produits chimiques et à des températures parfois élevées, le technicien est équipé d'une combinaison, de lunettes et de gants de protection. Il travaille en atelier, en cabine et parfois sur chantier (éventuellement en hauteur, d’où utilisation des équipements adéquats tels que échafaudages, nacelles, harnais, ou en atmosphère confiné,  telles que des citernes, cuve, etc.).

Formations

Il n’existe pas de formation spécifique pour se préparer à ce métier. Pas de formation reprenant l’ensemble des procédés de traitement de surface. L’apprentissage du métier se fait en entreprise. Le centre de compétence Pigments propose diverses formations dans le domaine de la peinture industrielle, de la galvanoplastie et de la métallisation : « Peintre industriel », « Procédés de traitements de surfaces », « organisation d’atelier de traitements de surfaces », « Suivi des bains de traitements de surfaces », « métallisation par projection thermique », « Techniques anticorrosion en ateliers de peinture », « Pyloniste », « Peintre aéronautique », « Peintre par pulvérisation haute pression », « Peintre par pulvérisation pneumatique », etc.
Le centre de compétence Technifutur propose des formations de spécialisation « Traitements de surface » et « Traitements thermiques » à l’intention de professionnels du secteur.
Il existe aussi la possibilité pour un jeune de 16 à 25 ans de signer un « Contrat d’apprentissage industriel » en tant que « technicien en traitement de surfaces », « opérateur de traitement des matériaux », « technicien métalliseur » ou « peintre industriel ».

Les liens formations-métiers sont mis à jour annuellement.

Autres appellations : Agent·e de traitement de surface par opérations mécaniques, Agent·e de traitement de surface par procédés chimiques ou électrochimiques, Agent·e en traitement de surface, Décapeur·euse chimique, Ebarbeur·euse industriel·le, Ebavureur·euse industriel·le, Galvanoplaste, Grenailleur·euse industriel·le, Métalliseur·euse, Opérateur·rice de finition industrielle, Opérateur·rice en galvanoplastie, Opérateur·rice en grenaillage, Opérateur·rice en polissage, Opérateur·rice en sablage, Opérateur·rice en traitement des matériaux, Opérateur·rice microbilleuse, Ouvrier·ère métalliseur·euse, Peintre industriel·le, Pistoleur·euse, Polisseur·euse-meuleur·euse, Pyloniste, Sableur·euse, Sableur·euse industriel·le, Sableur·euse jet, Sableur·euse métalliseur·euse, Technicien·ne métalliseur·euse, Tribofinisseur·euse

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.