Questionner le vivant Magazine n°39

Publié en Février 2016  —  Magazine précédent / suivant  —  Archives
image couverture questionner le vivant

Décortiquer la vie, dans toutes ses manifestations

De la mer à la montagne, de la forêt à la rivière, du ciel à la terre, la vie se manifeste sous de multiples facettes : bactéries et autres êtres vivants microscopiques, plantes, champignons, animaux, humains. Tous se reproduisent, se déplacent, interagissent, se nourrissent les uns des autres, se parasitent ou s’entraident, vivent et meurent. La biologie explore le vivant dans ses différents niveaux d’organisation, analyse son fonctionnement et son évolution. La discipline se décompose en diverses spécialités : botanique, zoologie, génétique, biologie cellulaire, biologie moléculaire, microbiologie, physiologie, etc.

Les formations du domaine de la biologie sont données principalement dans les universités, parfois en hautes écoles. Elles abordent non seulement des cours de biologie et les travaux pratiques qui s’y rapportent mais aussi des cours de chimie, de physique, de mathématiques et d’informatique. Il ne suffit pas d’aimer la nature car la biologie moderne implique une assimilation des données fondamentales des autres sciences. Des cours d’anglais sont nécessaires pour aborder l’abondante littérature scientifique anglophone. Ces métiers demandent en outre de la curiosité et de la rigueur, ainsi que de la précision et de l’habilité manuelle, afin de réaliser les manipulations en laboratoire. Capable de se remettre en question, le passionné de biologie n’aura de cesse de répéter ses expériences, pour valider ou invalider des théories. Cela lui demande de la patience et une grande prudence, dans ses conclusions et dans le respect des consignes de sécurité.

L’exploration du vivant offre des débouchés variés : recherche fondamentale (Universités ou instituts publics), enseignement (Universités, Hautes Ecoles, secondaire), recherche appliquée (industrie pharmaceutique, biochimique, biotechnologique et agroalimentaire), bioinformatique, santé humaine et animale, milieu hospitalier (laboratoires et essais cliniques), contrôle qualité, agriculture, protection de l’environnement, de la biodiversité et du patrimoine naturel (administrations publiques, associations), développement durable, journalisme scientifique, vulgarisation scientifique (cellules de promotion des sciences, musées, aquariums, zoos), délégation commerciale (pharmaceutique et biomédicale), expertise scientifique (urbanisme, Police, Justice), biosécurité, etc.

A une époque où nous nous sentons de plus en plus concernés par les problématiques climatiques et sanitaires, la pollution et les mesures à prendre pour assurer le futur de la planète, la biologie prend une place significative sur la scène scientifique du 3ème millénaire. Le domaine est vaste et la liste de métiers présentés dans ce magazine ne se veut pas exhaustive, mais permet de découvrir un éventail de ces chercheurs, techniciens et spécialistes.

Bonne Lecture

 

Les métiers

 

Autant savoir

La recherche biologique

Quand la recherche a pour objectif de développer les savoirs et répondre à des questionnements, on l’appelle recherche fondamentale. Quand la finalité est de transposer ces nouvelles connaissances à des applications concrètes, par exemple dans les domaines de la santé ou de l’agronomie, on parle de recherche appliquée. En général, la recherche fondamentale précède et nourrit la recherche appliquée.

Beaucoup de chercheurs en biologie commencent leur carrière par une activité de recherche fondamentale en Belgique ou à l’étranger. Les Universités et les fonds publics (FRS-FNRS et Fonds associées comme le FRIA, etc.) financent la réalisation d’un doctorat ou octroient des bourses limitées dans le temps pour la participation à un programme de recherche dans des domaines variés. Les plus chanceux pourront envisager une carrière de chercheur sur le long terme, notamment au sein d’un parcours académique universitaire qui pourra également les conduire à enseigner.

Le financement est le nerf de la guerre de la recherche scientifique. Plus un chercheur évolue dans sa carrière, plus il devient un chercheur de sous ! En ces temps de crise économique, les budgets de la recherche scientifique sont malheureusement rabotés, à l’échelle mondiale. Les directives européennes prévoient qu’une part de 3% du PIB national soit consacrée à la recherche. En Belgique, on est malheureusement loin du compte. La compétition est donc rude dans l’obtention de ces bourses, et le chercheur se doit d’afficher un curriculum vitae exemplaire, avec de nombreuses publications à son actif.

Dans le secteur privé, certains chercheurs intègrent les très convoités départements de Recherche & Développement d’entreprises pharmaceutiques, biomédicales, agro-alimentaires, biotechnologiques, pétrochimiques, cosmétiques, etc. Six grandes entreprises multinationales fabriquant des médicaments destinés à l’homme ou aux animaux possèdent un centre de Recherche & Développement en Belgique, sans oublier les nombreuses spin-offs[1] qui se développent autour des divers campus universitaires. Leur attractivité en matière d’emploi est très forte. En Wallonie, de nombreuses PME (Petites et Moyennes Entreprises) sont actives dans le domaine des biotechnologies. D’autres chercheurs intègrent les CRO’s (Contract Research Organisation), qui sont des sociétés de service qui sous-traitent certaines étapes de la recherche clinique pour le compte de grandes entreprises.

La tendance actuelle vise le développement de plateformes collaboratives alliant recherche publique, recherche privée et PME de biotechnologies.

 

[1] Il s’agit de petites entreprises fondées dans le sillage d’une Université, pour exploiter une découverte ou un savoir-faire développé dans les laboratoires universitaires, mais avec des objectifs de rentabilité financière.

 

Bonnes adresses

Association belge des Techniciens biomédicaux

Route de Lennik 808, 1070 Anderlecht
02/555 32 37 - afiteb@yahoo.fr
http://www.afiteb.be


Association belge des Technologues de laboratoire

Stenenmolenstraat 64, 2800 Mechelen
http://www.bvlt-abtl.be

Atout Sciences - Université de Namur

Rue de Bruxelles 61, 5000 NAMUR
081/72.55.60 - atoutsciences@fundp.ac.be
http://www.atoutsciences.be

BioWin

Point Centre - Avenue Georges Lemaître 19, 6041 Gosselies
071/376 386 - contact@biowin.org
http://www.biowin.org

Brussels Life Tech

Tour & Taxis - Avenue du Port 86C - b211, 1000 Bruxelles
02/422 00 31 - brusselslifetech@bea.irisnet.be
http://www.lifetechbrussels.com/

Cap Sciences

Rue de la Terre Franche 61, 5310 Longchamps
081 63 55 18 - info@capsciences.be
http://www.capsciences.be

Centre de compétences CEFOCHIM asbl

Zoning de Seneffe – Zone C, 7180 Seneffe
064/31.07.00
http://www.cefochim.be

Centre de formation GIGA - Forem

Avenue de l'Hôpital 1 - B34 (2ème étage), 4000 Liège
04/366 39 00 - forem-biotech@skynet.be
www.giga.ulg.ac.be

Culture In Vivo asbl

Rue du Progrès 4 - boîte 7, 1400 Nivelles
067/87.86.56 - info@invivo.be
http://www.invivo.be

Essencia - Fédération des industries chimiques et des sciences de la vie

Diamant Building - Boulevard Auguste Reyers 80, 1030 Bruxelles
02/238 97 11 - info@essenscia.be
http://www.essenscia.be

Europa Bio

Avenue de l'Armée 6, 1040 Bruxelles
02/735 03 13
http://www.europabio.org

Fonds de la Recherche Scientifique - FRS-FNRS

Rue d’Egmont 5, 1000 Bruxelles
02/504.92.11
http://www.fnrs.be/

Infor Sciences - ULB

Faculté des Sciences - CP 260 - Boulevard du triomphe, 1050 Bruxelles
02 650 50 24 - inforsciences@ulb.ac.be
http://www.ulb.ac.be/inforsciences

Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique

Rue Vautier, 29, 1000 Bruxelles
02/627.42.11 - info@sciencesnaturelles.be
https://www.naturalsciences.be

Jeunesses scientifiques de Belgique

Avenue Latérale 15/17, 1180 Uccle
02/537 03 25 - info@jsb.be
http://www.jsb.be

Ose la Science asbl

Chaussée de Waterloo 52, 5002 Saint-Servais
081/43 53 23 - info@oselascience.be
http://www.oselascience.be

Portail du réseau Scité
www.sciences.be

Printemps des Sciences
http://www.printempsdessciences.be

Probio asbl

Quai Frère Orban 22/061, 4020 Liège
04/341 20 56
http://www.probio.be

Réjouisciences - ULG

Quai Van Beneden 22 - Bâtiment 11, 4020 Liège
04 366 96 96 - sciences@ulg.ac.be
http://sciences.ulg.ac.be/

Science & Culture asbl

Sart-Tilman - Institut de Physique B5, 4000 Liège
04 366 35 85 - sci-cult@guest.ulg.ac.be
http://www.sci-cult.ulg.ac.be

Scienceinfuse - UCL

Rue des Wallons 72, 1348 Louvain-la-Neuve
010/47.90.32
http://www.uclouvain.be/scienceinfuse.html

Sciences et Techniques au Carré (SciTech²) - Université de Mons

Avenue du Champ de Mars 24 bât. 6, 7000 Mons
065/37.34.90
http://scitech2.umons.ac.be/


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.