Bien-être et beauté Magazine n°21

Christine Godard, Marc Lamarre, Vincent Troisfontaine

Publié en juillet 2012  —  Magazine précédent / suivant  —  Archives
Bien être et beauté

Si le secteur du bien-être et de la mise en forme connaît un engouement particulier depuis quelques années avec la multiplication des spas et autres centres de bien-être, les métiers de la beauté et du cosmétique rencontrent quant à eux toujours autant de succès.

Ce magazine de l'été fait la part belle à quelques uns des métiers qui composent le domaine du bien-être et de la beauté. Ces métiers sont classés en différents secteurs : Bien-être et Mise en Forme, Esthétique et Coiffure, Cosmétique et Autres métiers. Différentes fiches, composées notamment d'un descriptif et de la liste des savoir-faire et savoir-être, vous feront découvrir ces métiers. Des interviews enrichissantes de professionnels viendront compléter ces descriptifs et révéleront ainsi les coulisses de leur métier. Enfin, les rubriques « Autant savoir » et « Bonnes adresses » apporteront davantage d’informations pour les personnes qui le désirent.

 

Les métiers

 

Autant savoir

Certains métiers nécessitent un accès spécifique à la profession et/ou des qualifications requises.

Diététicien/Diététicienne

Selon l’article 3 de  l’arrêté royal du 19 février 1997, la profession de diététicien ne peut être exercée que par les personnes remplissant les conditions suivantes :

  • être détenteur d’un diplôme sanctionnant une formation, répondant à une formation d’au moins trois ans dans le cadre d’un enseignement supérieur de plein exercice dans le domaine de l’alimentation et de la diététique, dont le programme d’étude comporte au moins :
    • une formation théorique en :
      • Chimie générale, organique et analytique;
      • Biochimie;
      • Biologie;
      • Anatomie;
      • Physiopathologie générale et digestive;
      • Hygiène;
      • Législation des denrées alimentaires;
      • Physique;
      • Mathématique et statistique;
      • Déontologie du diététicien;
      • Psychologie;
      • Gestion économique et administrative;
    • une formation théorique et pratique orientée vers l’application de la connaissance des aliments en :
      • Nutrition et diététique;
      • Microbiologie;
      • Technologie et analyse des denrées alimentaires;
      • Technique culinaire;
      • Toxicologie et pharmacodynamique;
      • Communication et éducation à la santé;
      • Informatique;
      • Épidémiologie nutritionnelle;
    • Effectuer un travail en rapport avec la formation dont il ressort que l’intéressé est capable de déployer une activité analytique et synthétique dans la branche professionnelle et qu’il peut travailler de manière autonome;
  • avoir effectué avec fruit un stage d’au moins 600 heures en diététique clinique et diététique en collectivités, attesté par un carnet de stage que le candidat doit tenir à jour;
  • entretenir et mettre à jour leurs connaissances et compétences professionnelles par une formation continue, permettant un exercice de la profession d’un niveau de qualité optimal.

La formation continue visée ci-dessus doit consister en études personnelles et en participation à des activités de formation.

Gestionnaire d’un salon de bronzage

La gestion d’un salon de bronzage est régie par l’Arrêté royal du 20 juin 2002 relatif aux conditions d’exploitation des centres de bronzage (publié au Moniteur Belge le 1er août 2002).

Cet arrêté royal stipule notamment l’obligation de la désignation d’un responsable de l’accueil dans ce centre. Cette personne doit avoir suivi un module de formation agréé sanctionné par un « certificat d’aptitude de responsable de l’accueil dans un centre de bronzage » (Arrêté du Gouvernement wallon du 28 août 2008).

Masseur/masseuse

Il faut distinguer le massage esthétique du massage bien-être, que ce soit en termes de fonction que d’accès à la profession.

Le massage esthétique ou cosmétique fait partie des tâches dévolues aux esthéticiennes ou aux personnes pouvant justifier au minimum les compétences requises par l’article 14 de l’Arrêté Royal du 21/12/2006 relatif aux compétences professionnelles exigées pour l’exercice des activités indépendantes dans le domaine des soins corporels.

Concernant le massage bien-être, il n’y a pas légalement d’accès à la profession spécifique requis outre un certificat de connaissances de gestion (dans le cadre de l’exercice en tant qu’indépendant).

Coiffeur/Coiffeuse

L’installation en tant qu’indépendant est réglementé, il faut donc répondre aux exigences concernant l’accès à cette profession. Cet accès est régit par l’Arrêté royal du 21 décembre 2006 relatif à la compétence professionnelle pour l’exercice des activités indépendantes relatives aux soins corporels, d’opticien, de technicien dentaire et d’entrepreneur de pompes funèbres.

Chirurgien/Chirugienne plastique

L’obtention de l’agrément reconnaissant le titre de Médecin Spécialiste en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique est régit par les Arrêtés Ministériels du 18 juillet 1979 (Arrêté ministériel fixant les critères spéciaux d'agréation des médecins spécialistes, des maîtres de stage et des services de stage pour la spécialité de la chirurgie, de la chirurgie plastique, de la neurochirurgie, de l'orthopédie, de l'urologie) et du 12 décembre 2002 (Arrêté ministériel fixant les critères spéciaux d'agréation des médecins spécialistes, des maîtres de stage et des services de stage pour la spécialité de la chirurgie).

ESTHÉTICIEN/Esthéticiennes

L’exercice de la profession en tant qu’indépendante est soumis à une réglementation spécifique. L’accès est soumis à la détention du certificat de connaissances de gestion et régit par différents articles de l’Arrêté royal du 21 décembre 2006 relatif à la compétence professionnelle pour l’exercice des activités indépendantes relatives aux soins corporels, d’opticien, de technicien dentaire et d’entrepreneur de pompes funèbres (Moniteur belge du 23/03/2007).

Pédicure

L’exercice de la pédicurie comme indépendante est soumis à un accès spécifique à la profession régi par l’Arrêté royal du 21 décembre 2006. La pédicure doit justifier de connaissances théoriques précises et posséder un diplôme qualifiant relatif aux soins des pieds pour preuve de sa compétence professionnelle.

Tatoueur/Tatoueuse – Pierceur/Pierceuse

Il existe une obligation légale à respecter en termes d’hygiène et de stérilisation du matériel (Arrêté royal du 25/11/2005 publié au Moniteur Belge le 21/12/2005 réglementant ces normes pour tatoueurs et pierceurs entrée en vigueur le 1/1/2006). Concrètement, toute personne voulant exercer le métier de tatoueur doit déclarer son activité au Service Public Fédéral Santé Publique (s’il s’installe en tant qu’indépendant) et avoir suivi une formation agréée en sécurité et hygiène. Cette formation est organisée par le réseau IFAPME.

PODOLOGUe

La profession de podologue est une profession paramédicale qui ne peut être exercée que par les personnes remplissant les conditions suivantes :

  • être détenteur d’un diplôme de l’enseignement supérieur de plein exercice de podologie - podothérapie en 3 ans ;
  • avoir effectué avec fruit un stage d’au moins 600 heures en podologie théorique et pratique réalisé en policlinique (chirurgie, orthopédie et traumatologie, neurologie, médecine physique, dermatologie et maladies internes), en salle d’opération ainsi que des stages techniques relatifs à la fabrication de dispositifs techniques ;
  • entretenir et mettre à jour leurs connaissances et compétences professionnelles par des études personnelles et la participation à des activités de formation.

Source : Arrêté Royal du 15 octobre 2001 relatif au titre professionnel et aux conditions de qualifications requises pour l’exercice de la profession de podologue et portant fixation de la liste des prestations techniques et des actes dont le podologue peut être chargé par un médecin.

 

Bonnes adresses

Union des Coiffeurs Belges - UCB
Vijfwidgatenstraat, 21F - 9000 Gent
+32 9 223 71 24 -  ubk-ucb@coiffure.orgwww.ubk-ucb.org

Association professionnelle des Métiers de la Forme
+32 496 158 178 - www.apmf-fisaf.com

Association belge des Agences de Mannequins - ABAM
site : www.abamvma.be

Fédération belge des Podologues
Karreweg, 2 - 9770 Kruishoutem
+32 475 57 73 67 - info@podologieweb.bewww.podologieweb.be

Union Nationale des Esthéticiennes de Belgique - UNEB
Boulevard de Waterloo, 53 - 1000 Bruxelles
+32 56 55 57 89 - www.uneb-nube.be

Association des Etablissements sportifs
Allée du Bol d'Air, 13 bte 2 - 4031 Angleur
+ 32 4 366 82 20 -  www.aes-asbl.be

Association des Tatoueurs et Pierceurs professionnels wallons
www.atppw.be

Association PRODAROM - Syndicat professionnel national de l'industrie de la parfumerie
www.prodarom.fr

Fédération européenne d'Herboristerie
www.feh.be

Portail officiel de la Chirurgie plastique belge - Société royale belge de Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique
www.bspras.org

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.